La colline de Venon

La colline de Venon

J’ai tout récemment inauguré la colline qui introduit la chaîne de Belledonne coté Grésivaudan, face aux villages de Domène, Murianette et Gières. Je n’ai pas trouvé le nom de cette colline. La plupart du temps on l’évoque en parlant de la Colline de Venon, du nom du principale village qui l’occupe.

Cette colline est bien connue pour son fameux chêne, trônant au somment d’une bute, qui à ma surprise dispose d’une certaine notoriété (voir l’article sur KopoAgricole).

Chene de Venon

Je suis donc partie de Domène, à l’inconnu, pour trouver un sentier balisé qui m’a permis une belle traversée en direction de Venon. Après une montée bien raide, il m’a fallut traversé quelques cours d’eau et sentier un peu boueux, mais j’ai rapidement trouvé une alternance de route forestière à l’abandon, et de petit single bien sauvages. La course m’a offert de superbes panoramas sur la vallée du Grésivaudan, avec un angle inversé tant j’ai l’habitude de la contempler depuis le Mont Rachais, ou encore du Fort du Saint Eynard coté Chartreuse.

Voici donc mon tracé Strava pour tout ceux qui serait tenté.

Là encore, de nombreuses variantes s’offraient à moi et appelaient à découvrir plus en profondeur cette colline. Mon manque de temps (et de caisse !) m’ont un peu limité ! J’ai hâte de pouvoir y retourner afin de continuer l’exploration.

Photo du Chêne de Venon par Jérome Hutin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *