Trailer en Colère

On reconnait mondialement le caractère raleur des français, comme disait Renaud, sans doute les rémanences de l’esprit gaulois contestataire. Ces perpétuelles complaintes permettent parfois de faire avancer les choses, bien souvent de les exacerber un peu plus, mais elles ont pour bénéfice certain d’affirmer tout haut, ce que beaucoup ruminent tout bas. Alors si le français est râleur, sachez que le traileur l’est encore plus. Vous l’aurez compris j’espère, cette section du blog – à prendre certes au second dégré – reste un exutoire sincère pour dénoncer certaines attitudes plus ou moins execrables autour du Trail running. Si courir doit rester synonyme de zénitude et bon esprit, il n’en demeure pas moins que certains comportements sont passablement detestables. Histoire de rester anonyme et balancer sereinement, cette catégorie prend donc un visage, celui du trailer en colère, qui viendra balancer ses 4 vérités à tout ceux qui le méritent, et croyez-moi, il y en aura pour tout le monde !

Ces mecs qui lachent des caisses

Ces mecs qui lachent des caisses

J’aimerais attaquer par une réalité importante. Le trailer a la sale tendance de lâcher de grosses caisses. Et oui. Désolé de casser le mythe, mais la réalité est loin d’être aussi glamour que celle du coureur propret des publicités pour déodorant (NDLR :…